Religieuses de l’Assomption
C’est une folie de ne pas être ce que l’on est avec le plus de plénitude possible.

Accueil > Activités d’été

    Camp vélo 2016

    • Le camp vélo 2016 aura lieu du 6 au 10 juillet pour les ados (12 ans accomplis - 15 ans) et du samedi 2 juillet au dimanche 10 pour les animateurs*.

    Le camp vélo, c’est une semaine de vie au plein air, une semaine de joie et d’effort, une semaine d’amitié, une semaine pour creuser sa foi et rencontrer des témoins de tout genre.
    Cette année, c’est la région de Dinant qui sera sillonnée de fond en comble.
    Prix du camp : entre 65 et 85€
    Prix solidarité : 90€

    Déplier mon bloc||Replier mon bloc

    JMJ avec l’Assomption

    "Heureux les miséricordieux, ils obtiendront miséricorde"

    Vivre les JMJ avec les soeurs de l’Assomption en participant à la Route Discover

    Vie en famille - échange - service- Festival de la jeunesse - découverte de Cracovie - Célébration avec le Pape François, et plus d’autres activités, ...

    https://youtu.be/OB2vrYjoanQ

    Pour des jeunes entre 16 et 30 ans - du 16 juillet au 2 août 2016
    Prix
    inscription avant le 10 décembre : 470 €
    après : 600€

    Inscriptions : Gaud Emmanuel 0495/ 72 04 76

    Déplier mon bloc||Replier mon bloc

    Echo de la rencontre européenne à Avila

    6000 jeunes sur les traces de sainte Thérèse d’Avila
    6000 jeunes sur les traces de sainte Thérèse d’Avila
    Du 5 au 9 août 2015, sur la terre brûlante de Castille adossée aux remparts de la ville d’Avila, un appel déterminé était lancé aux jeunes à la suite de sainte, Thérèse d’Avila, pour le 500e anniversaire de sa naissance : « Quand les temps sont durs, notre force est en Dieu ! » (« En tiempos recios, amigos fuertes de Dios ! »)

    6000 jeunes de toutes les régions d’Espagne et de quelques pays d’Europe ont répondu présents à cette rencontre européenne organisée par les Religieuses de l’Assomption. Pour se préparer à cet événement, 18 jeunes de Lituanie, Belgique, Angleterre, Italie, Espagne et France, pays où est implantée l’Assomption, ainsi que 8 sœurs de 6 nationalités et une amie laïque se sont donné rendez-vous du 30 juillet au 5 août à Riofrio, près de Ségovie, proche d’une communauté de sœurs aînées de l’Assomption.

    Une riche expérience où le mot amitié, relation avec l’autre s’est décliné avec ouverture à l’étranger, effort de compréhension, patience… Où le mot joie a été très souvent prononcé, « une joie – disait un jeune – qui ne vient pas de moi mais qui est donnée par Dieu et par le témoignage des sœurs. »

    Pendant ces journées, les jeunes ont aimé s’inscrire dans le concret : création en terre de leur puits, où ils ont pu écrire la Parole de leur choix. Expression artistique des symboles dans les Ecrits où Thérèse d’Avila rapporte son expérience spirituelle : la source et le puits, la chrysalide et le papillon, les demeures du château intérieur… Les jeunes ont aussi apprécié les ateliers de danse contemplative : celle de la communion, de la créature, les temps de relaxation, les conduisant à l’intériorité.

    Menés ainsi au meilleur d’eux-mêmes, les jeunes goûtaient chaque jour les thèmes abordés : Jésus-Christ, la vocation, la prière, Marie, l’Église… C’est ainsi que Julia, une jeune italienne, après avoir réfléchi avec son groupe aux éléments essentiels pour faire un bon discernement dans la vie, s’exclamait : « J’ai senti la présence de Dieu qui m’a fait naître à l’espérance que je n’avais pas auparavant ! »

    Riches de ce temps vécu ensemble, nous sommes arrivés le 5 août à Avila où une autre expérience d’Eglise aux milles visages s’offrait à nous, nous déplaçant quelque peu, ne serait-ce que par les kilomètres parcourus sur les pavés d’Avila pour aller d’un lieu à l’autre, le brassage de foules de jeunes en joie, avec 40 degrés sous le soleil de Castille !

    Le matin, les catéchèses étaient très appréciées, en traduction simultanée faite par nous-mêmes, sur la spiritualité et l’expérience d’Eglise qu’a faite sainte Thérèse. Il y a eu aussi la visite des lieux fondateurs, le Carmel saint Joseph, issu de la réforme de Thérèse ; un temps de silence et de réflexion dans le cloître du Carmel de l’Incarnation, les expositions dans la ville, les tables rondes par thème. Chaque journée s’achevait par une veillée tardive : un musical « pop rock » « Pour vous je suis née » retraçant la vie de Sainte Thérèse ; son et lumière sur les remparts d’Avila l’illustrant ; longue veillée de prière et d’adoration…

    Enfin, cette rencontre européenne s’est achevée le 9 août par la messe de clôture et d’envoi, où la joie était à son comble, pour célébrer la grandeur de Dieu… Lui-même n’étant pas le dernier « à faire ses délices au milieu des enfants des hommes ! » N’y a-t-il pas de quoi s’émerveiller ??

    Sœur Marie-Geneviève Poulain,
    religieuse de l’Assomption, Pavillons-sous-Bois
    https://youtu.be/ZUkH9kHJ1QI

    Déplier mon bloc||Replier mon bloc

    Route de saint Jacques

    Tui - Santiago 120 km à pied en Espagne
    Pour des jeunes entre 15 et 20 ans.
    Du 3 au 10 juillet 2016

    Pélérinage -Internationalité-Rencontres-
    Découvertes-Marcher-Prier …
    avec d’autres jeunes de Belgique et d’Espagne
    Info
    Soeur Gaud-Emmanuel
    Religieuse de l’Assomption
    Rue Peter Benoît, 23 1040 Bruxelles
    GSM : 0495.72.04.76
    Mail : gaudemmanuelassomption@gmail.com

    Déplier mon bloc||Replier mon bloc

    Camp Bible-au-fil 2016

    • Le camp Bible-au-fil 2016 aura lieu du 3 juillet au 10 juillet au Val Notre Dame à Antheit
      Le Bible-au-fil, c’est une semaine de découverte de la Bible par le récit lui-même, le jeu, l’appropriation personnelle de l’histoire. Et c’est aussi, une aventure d’amitié, de découvertes, d’ouverture à l’autre. Après le camp, les enfants sont imbattables sur la Bible.
      Pour entourer les 50 enfants, nous avons besoin d’animateur. Ils se retrouvent dès le vendredi 1 juillet.
      Pour plus d’informations : sr Miriam, 069/362507

    Formulaire d’inscription "enfant" : 7-12 ans (3-10 juillet)

    Déplier mon bloc||Replier mon bloc

    Album photo du camp Bible-au-fil 2014

    Les bons souvenirs en image du camp 2014

    Déplier mon bloc||Replier mon bloc

    Album photo du camp vélo 2014

    Le camp 2014 en photos

    Déplier mon bloc||Replier mon bloc

    Récit des camps de l’été 2014

    En route vers la terre promise et l’aventure de l’expansion de l’empire du Glaive ont été les thèmes de nos deux camps d’été.
    55 enfants (6-12 ans) et 14 animateurs et quelques sœurs de l’Assomption ont vécu le camp Bible-au-fil au Val Notre Dame, tandis que 30 jeunes (13-15 ans), 15 animateurs et 6 adultes ont participé au camp vélo en sillonnant la région du Centre du Hainaut.
    Cette année, les enfants du Bible-au-fil ont découvert et accompagné la marche du peuple d’Israël depuis la sortie de la mer rouge jusqu’aux portes de la terre promise avec à sa tête Moïse, le médiateur. Chaque jour, la projection des diaporamas bibliques, les travaux en carrefours, les mimes et les bricolages se sont alternés, encadrés par deux moments de prière, ouvrant et clôturant la journée. Les grands jeux et les danses organisés par les génies des animateurs étaient des moments de joie, de don de soi, dans une vraie ambiance de fraternité et de solidarité. C’est une véritable marche à travers la bible. Grande était la joie des enfants lorsqu’ils ont montré aux parents présents à la fête de clôture tout ce qu’ils avaient appris et aimé par des mimes. Grande nouvelle, les enfants n’ont pas mangé que de la manne et des cailles mais surtout les mets d’une équipe de cuisine dynamique et efficace.

    Le héros du camp vélo était saint Paul. Jour après jour, il aidait les jeunes à comprendre ce que voulait dire "étendre l’empire du Glaive" ou en d’autres mots "évangéliser". Le sketch sur Saint Paul, les témoignages des animateurs, de Manu, un détenu, l’effort sportif vécu ensemble sous la pluie, l’ambiance simple et joyeuse ainsi que la foi célébrée et partagée- subtil mélange qui fait la magie du camp vélo-, nous ont aidé à faire l’expérience qu’en Jésus est la Vie et la Joie.
    Une chose est sûre, cet été, la Parole de Dieu a été bien semée et elle fera son œuvre chez les petits comme chez les grands. Pour de nouvelles aventures, rendez-vous en juillet 2015 !
    Srs Aline et Anne

    Déplier mon bloc||Replier mon bloc

    Echos du camp vélo 2014

    Connaissez-vous cette impression de vous lever le matin, avec une certaine appréhension, tendant l’oreille pour guetter le bruit de la pluie ? Ce bruit qui augurera une journée mouillée, car il va s’agir de se mettre en route à vélo toute la journée ? Eh bien, c’est ainsi que je me suis réveillée les quatre matins du camp de cette 11ème édition. Et malgré cela, ce camp fut merveilleux et la pluie n’en a pas découragé un seul, bien qu’elle nous ait mouillés parfois jusqu’à la moelle.

    L’équipe des 15 animateurs a rendu sa motivation contagieuse. Cette équipe s’est formée lors du précamp, moment clé du camp qui permet de souder et de renforcer les liens d’amitiés entre nous. Il nous a aussi donné l’occasion de nous rencontrer des témoins, de nous former à l’esprit Assomption et au rôle d’animateur, ainsi que de plonger dans le thème : l’aventure de l’expansion de l’Empire du Glaive. Si le glaive est la parole de Dieu, -vous comprenez dès lors que cette aventure à laquelle nous invitions les jeunes est celle de la propagation de la foi ou dit avec nos mots d’aujourd’hui, l’évangélisation. Une pièce de théâtre, qui mettait en scène l’histoire d’un jeune converti que saint Paul instruisait, a tissé la trame de chaque jour. Jouée par les animateurs chaque matin, elle ouvrait la journée et permettait aux jeunes de réfléchir en petite équipe sur leur foi. Lors du précamp, un enseignement sur les vertus donnait l’occasion aux animateurs d’approfondir le charisme Assomption. Durant le camp, un défi était proposé chaque matin à ceux qui le désiraient, petits et grands : s’exercer à mettre en œuvre l’une ou l’autre vertu. Celui qui voulait s’entrainer recevait un bracelet ! Et chaque jour, nous n’en avions pas assez ! Le soir, les jeunes étaient invités à relire comment ils avaient mis en œuvre leur décision du matin. Bien sûr, la pluie nous a obligé à exercer la vertu de souplesse par rapport à l’horaire prévu, et certain moment de partage et relecture sont passés à la trappe, mais dans l’ensemble la dynamique a porté pas mal de fruits et j’espère, continue à en porter dans la vie quotidienne des jeunes.
    Voilà pour le thème et la dynamique.

    Parmi les nouveautés de cette année, il y avait le fait que nous avions voulu donner plus d’espace de responsabilité aux animateurs. Un trio a porté le camp du début à la fin. Ce n’est pas encore tout à fait au point, mais, j’espère que l’on pourra un jour confier le camp aux jeunes et être présentes comme soutien. Parmi les trois, il y avait une animatrice qui était originaire de la région du Centre, ce qui nous a permis de proposer aux jeunes de changer de monture durant une heure, de passer d’un vélo à un cheval ! Grand moment pour ceux qui l’ont vécu ! Pour ma part, ce sera pour une autre fois !

    Un moment fort du camp a été la rencontre avec Manu, un homme en liberté conditionnelle, sa compagne et son aumônière. Il nous a raconté comment il avait rencontré le Christ en prison, grâce à une Bible qui trainait dans un couloir, et comment cela a changé sa vie. L’attention des jeunes et la pluie de questions durant le témoignage en disaient long sur leur intérêt !
    Encore un mot sur la pluie ! Grâce à elle, nous avons pu goûter la chaleur et la délicatesse de l’accueil des hennuyers. Chauffage allumé dans une cure pour un arrêt de midi, repas chaud à midi lors d’une halte à Strepy-Thieu, repérage à 5h du matin pour vérifier l’état de praticabilité des routes par notre super équipe logistique, …
    Ce camp 2014 fut à nouveau une réussite. Merci à toutes celles qui ont prié pour nous ou nous ont rendu visite. Oui, l’empire du glaive s’est étendu durant cette semaine.

    Déplier mon bloc||Replier mon bloc